5 remèdes naturels pour soulager les douleurs des règles – Femme à part

Les conseils de cet article ne sont pas formulés pour répondre à des problèmes de santé quels qu’ils soient. Cet article vise à donner des conseils généraux et ne prend pas en compte les objectifs, situations ou obligations personnelles. Si vous avez des règles très douloureuses, vous devriez consulter un médecin ou un gynécologue.

Certaines femmes ont la chance de pouvoir être indisposées chaque mois sans aucun symptôme ni douleur particulière. Elles sont à envier, je dois dire 🙂 D’autres, au contraire, souffrent le martyre, ne peuvent pas sortir de chez elles et éprouvent vraiment des douleurs vraiment très fortes qui s’accompagnent parfois de vomissements ou autres désagréments. L’endométriose touche de plus en plus de femmes, et ce sujet est abordé de façon croissante par les médias. Cela permet de prendre conscience que non, beaucoup de femmes ne sont pas des “chochottes”, mais elles ont à subir chaque mois des souffrances particulièrement difficiles à supporter.

Heureusement, il existe des remèdes naturels pour vous soulager et vous aider à passer cette période de façon un peu plus sereine et paisible. Bien entendu, les effets dépendront de chaque femme, mais également de l’intensité de leurs symptômes. Cependant, je vous livre dans cet article des petites astuces qui ne peuvent que vous aider. Vous le savez déjà, je préfère limiter la chimie et les médicaments autant que possible, alors je suis ravie que ces solutions naturelles calment mes douleurs. J’espère surtout que celles-ci vous seront utiles 🙂

1 – Faire du sport avant les règles

Je sais que cela peut paraître un peu bizarre, mais ce conseil a été très efficace pour moi. Généralement, avant d’être indisposées, nous traversons une période pas franchement agréable, durant laquelle nous pouvons être irritables, déprimées et surtout sans grande envie de faire quoi que ce soit. Donc, de façon assez logique, nous arrêtons ou diminuons notre activité physique, surtout si nous avons déjà de petites douleurs dans le bas ventre. Essayez de maintenir votre routine sportive quoi qu’il arrive, jusqu’à ce que vous soyez indisposée. Cela vous sera d’une aide précieuse pour rester en forme, ne pas trop gonfler et surtout avoir moins de douleurs lorsque les règles arriveront. En effet, le sport va vous aider à avoir une meilleure circulation sanguine, et favorisera un début de règles plus fluide et moins douloureux.

2 – Adaptez votre alimentation

De plus en plus d’études montrent l’impact de l’alimentation sur notre vie quotidienne et notre santé, y compris pendant les périodes où nous sommes indisposées, bien entendu. L’idéal est d’avoir un régime équilibré toute l’année, juste avant et pendant vos règles, n’oubliez pas de boire beaucoup, et surtout bannissez tout ce qui est alcool, café et sucres industriels. Tous ces éléments ne vont pas vous aider à soulager vos crampes. En revanche, la plupart des médecins conseillent de manger des aliments riches en Vitamine D et en Oméga 3 (poissons gras, graines de lins, légumineuses, noix, amandes, légumes verts).

3 – La chaleur

Lorsque vous souffrez, si vous le pouvez, restez bien au chaud. Lorsque vous êtes à la maison, mettez-vous dans des vêtements confortables, allongez-vous dans votre lit ou calez-vous dans votre canapé. Munissez-vous de couvertures chaudes et préparez-vous une bouillotte. La chaleur soulage les douleurs et permet de se détendre. En parlant de cela, n’oubliez pas, lorsque vous avez des crampes, de bien respirer et d’essayer d’être la plus détendue possible. Cela peut paraître étrange, mais faire des exercices de respiration et veiller à ne pas vous crisper vous aidera à mieux gérer la douleur.

4 – L’huile essentielle d’estragon

Je suis férue des huiles essentielles depuis que je les ai découvertes il y a quelques années. Pour soulager les douleurs de règles, vous pouvez appliquer une ou deux gouttes d’huile essentielle d’estragon sur le bas-ventre et masser. Vous pouvez également mélanger ces gouttes à des huiles végétales pour faciliter les mouvements. Prenez, si nécessaire, une goutte d’huile essentielle d’estragon directement sous la langue, cela fonctionne aussi. N’oubliez pas que les huiles essentielles ne sont pas adaptées à tout le monde (notamment les enfants et les femmes enceintes), renseignez-vous avant de les utiliser.

5 – Tisanes de mélisse, de camomille et de feuille de framboisier

Rien de tel qu’une bonne tisane pour se réchauffer, et être apaisée, dans ces moments difficiles. La mélisse est connue pour ses vertus anti-spasmodiques et apaisantes. La camomille vous aidera également à réduire le stress et le mal-être dû aux douleurs. La camomille peut également se prendre sous forme d’huile essentielle (vous pouvez la respirer par exemple). Pour les tisanes de feuilles de framboisier, elles peuvent être bues la semaine qui précède les règles pour plus d’efficacité.

Voici d’autres pistes à explorer, que je n’ai cependant pas expérimentées moi-même :

  • l’huile d’onagre, à prendre en gélules à partir de la deuxième moitié du cycle menstruel
  • l’infusion de persil
  • les séances chez l’ostéopathe

Recommended Articles