Pourquoi Je n’arrive pas à perdre du poids ? 7 raisons révélées

Vous avez modifié votre régime alimentaire et commencé un bon programme d’exercices pour perdre du poids, mais vous ne perdez pas de poids. Ou bien vous avez réussi à perdre un peu de poids, mais il semble que vous le repreniez toujours, et vous vous demandez alors : « Pourquoi je ne perds pas de poids ? »

Il peut y avoir plusieurs raisons à cela.

La première chose à reconnaître, c’est que vous avez pris la décision de commencer à être en bonne santé. C’est le premier grand obstacle à surmonter, et si vous avez commencé à faire de l’exercice ou à modifier votre régime alimentaire, vous avez franchi le plus gros obstacle.

Bien entendu, tout le monde a besoin d’informations et de connaissances supplémentaires pour aborder la perte de poids de la meilleure façon possible. Si vous vous demandez pourquoi vous ne perdez pas de poids, voici 7 facteurs qui peuvent en être la cause.

1 – Trop d’entraînement

Vous avez commencé une nouvelle routine d’exercice et vous commencez à vous y habituer. Il est passionnant d’être en phase avec son corps par le biais de l’activité physique et d’en retirer un retour en se sentant mieux après. Il est également agréable de constater une augmentation de la force, voire de la masse musculaire.

Si vous avez pris du plaisir à faire de l’exercice et que vous constatez des effets positifs, il peut être judicieux pour vous de commencer à vous entraîner plus longtemps et plus intensément. Si vous vous sentez bien trois jours par semaine, pourquoi pas cinq ? Pourquoi pas sept jours d’affilée de musculation et de cardio ?

Malheureusement, ce n’est pas le cas et il est préférable de laisser votre corps se reposer. Lorsque vous vous entraînez trop, vous risquez de solliciter votre système nerveux central. Vous mettez votre corps dans une situation où il est constamment stressé et libère des hormones de stress.

Le surentraînement peut entraîner des blessures, des déchirures musculaires et des claquages. Il peut également affaiblir votre système immunitaire et vous rendre plus vulnérable aux maladies. Vous devez éviter ce syndrome de surentraînement pour pouvoir continuer à perdre du poids.

Lorsque vos hormones de stress sont en hausse, il est plus difficile de perdre du poids, car votre corps veut préserver ce qu’il a. Par conséquent, faites de l’exercice régulièrement, mais accordez-vous du temps pour vous reposer et récupérer afin d’améliorer votre forme physique et votre perte de poids.

2 – Ne pas dormir suffisamment

Ce point va se greffer sur le premier. Si vous ne dormez pas suffisamment, vous pouvez créer ce même syndrome de surentraînement dans votre corps.
Si vous manquez de sommeil, votre corps commence à penser qu’il y a une sorte de traumatisme, sinon pourquoi ne seriez-vous pas endormi ?

Cela peut également entraîner une augmentation des niveaux d’hormones de stress qui, avec le temps, peuvent devenir assez désagréables. Ils peuvent entraîner une inflammation importante dans l’organisme et être à l’origine de nombreuses maladies. En outre, ces hormones de stress rendent la perte de poids très difficile et le métabolisme commence à ralentir.

Des études montrent que le manque de sommeil peut entraîner une prise de poids due à une augmentation de la consommation de nourriture. Une étude a souligné que « l’augmentation de la prise alimentaire pendant un sommeil insuffisant est une adaptation physiologique visant à fournir l’énergie nécessaire pour maintenir un état d’éveil supplémentaire ».

C’est assez logique. Si votre corps ne reçoit pas d’énergie du sommeil, il cherchera ailleurs (nourriture) pour compenser le manque.

Veillez à dormir au moins 7 à 8 heures par nuit. Cela signifie qu’il faut créer une bonne routine de repos, s’y tenir et la commencer à la même heure chaque soir.

Essayez d’éliminer la lumière bleue des appareils électroniques, qui peut perturber le sommeil, et ne consommez pas d’alcool ou de caféine plus tard dans la journée.

Gardez votre chambre aussi sombre que possible et un peu plus fraîche pour favoriser le repos et le rajeunissement. Une fois votre corps reposé et réparé, vous êtes prêt à perdre du poids et à améliorer votre condition physique.

3 – Ne pas manger suffisamment

Cela peut sembler déroutant, car si vous mangez moins, vous devriez perdre du poids, n’est-ce pas ? Tout cela revient au métabolisme et, une fois de plus, à la question de l’hormone du stress. Si vous vous demandez pourquoi vous ne perdez pas de poids, il est temps d’examiner ce que vous mangez et en quelle quantité, car il se peut que vous soyez en déficit calorique.

Considérez votre graisse corporelle comme une source de carburant de secours. En cas de stress ou de traumatisme, elle peut être décomposée et utilisée comme énergie par votre corps.

Lorsque le nombre de calories que vous absorbez n’est pas suffisant pour votre type de corps, votre corps pense qu’il y a une autre forme de traumatisme, comme une sécheresse, puisque vous ne vous nourrissez pas. Le stockage de la graisse corporelle peut être une forme de plan d’urgence pour votre corps.

Lorsque vous ne mangez pas assez, votre métabolisme ralentit car votre corps ne veut pas gaspiller ce qu’il a. À ce stade, tout devient une question de conservation et la perte de poids ne figure pas en tête de liste des priorités de votre corps.

Ajoutez à cela le surentraînement à la salle de sport et vous risquez de bloquer votre perte de poids. C’est à ce moment-là que les blessures et les maladies peuvent également survenir, car votre corps peut essayer de ralentir les choses autant que possible.

Permettez-vous de vous nourrir d’aliments sains. Votre corps a besoin d’un carburant régulier pour fonctionner correctement et perdre du poids à long terme.

4 – Ne pas développer la musculature

Nous ne parlons pas ici de muscles géants de bodybuilder, mais de bons muscles maigres peuvent vous aider à perdre du poids.

Tout d’abord, le simple fait de devoir construire le muscle par le biais de la musculation va demander un effort de tout le corps. Cela permet de brûler beaucoup de calories, ce qui contribue à la perte de poids.

De plus, le style d’entraînement qui permet de développer les muscles – un style à haute intensité – va placer votre corps dans un meilleur état sur le plan hormonal. Votre corps sera capable de brûler des calories longtemps après la fin de votre séance d’entraînement. Votre métabolisme sera plus élevé et il vous sera plus facile de perdre du poids.

En outre, le simple fait d’avoir plus de muscles augmente votre capacité à brûler des calories. Les muscles maigres sont métaboliquement actifs, même au repos, donc lorsque vous avez plus de muscles, vous brûlez plus de calories, même si vous restez assis.

5 – Ne pas manger assez de protéines

Vous entendez probablement parler des protéines tout le temps, et leur objectif principal n’est pas seulement de développer la masse musculaire.

Les protéines sont importantes pour de nombreuses fonctions de l’organisme, qu’il s’agisse de la production d’hormones ou de la régulation des tissus et des organes du corps.

Les protéines ont également un effet thermogénique, ce qui signifie qu’il faut des calories rien que pour les manger et les digérer.

Avez-vous entendu parler des « sueurs de viande » ? Il s’agit de la fonction thermogénique en action, car il faut beaucoup d’énergie à l’organisme pour digérer et absorber les protéines. Cet acte de synthèse des protéines musculaires peut être un grand brûleur de calories dans le corps.

Les protéines peuvent également aider à lutter contre les fringales et à stabiliser le taux de sucre dans le sang. De cette façon, vous n’aurez pas ces pics et ces chutes qui peuvent vous amener à avoir envie de plus de glucides et éventuellement à prendre plus de poids.

6 – Manger trop

Si vous voulez vraiment perdre du poids, vous êtes probablement plus attentif à vos portions alimentaires et à votre apport calorique. Le calcul des calories n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, car toutes les calories ne se valent pas. 100 calories de noix vont agir différemment dans votre corps que 100 calories d’une boisson gazeuse.

Toutefois, il est important de savoir combien vous mangez, même si vous mangez sainement, car vous pourriez être surpris par le nombre de calories que vous absorbez sans le savoir.

Pour perdre du poids, il est important d’arrêter de boire vos calories. Cela signifie qu’il faut supprimer les boissons gazeuses, les jus, les boissons pour sportifs, les cafés spécialisés, etc. Ce sont des calories à action rapide qui ne rassasient pas et qui peuvent donner envie de manger davantage.

Comme ces boissons sont entièrement composées de sucre, elles peuvent provoquer un pic de glycémie, ce qui entraîne une phase d’effondrement. Cette phase d’effondrement est celle où vous avez tendance à avoir envie de plus de ces glucides à action rapide sous la forme de sucres simples ou de glucides raffinés. Cela va rendre la perte de poids difficile, alors faites-vous une faveur et tenez-vous en à l’eau.

Vous pouvez essayer de suivre vos calories pendant quelques jours pour vous faire une idée de votre situation. À partir de là, vous saurez comment restructurer les choses.

Prenons l’exemple des amandes. Elles constituent un excellent en-cas, sain, et il peut être agréable d’en manger une petite poignée. Mais imaginons que vous le fassiez plusieurs fois par jour. Une seule tasse d’amandes contient environ 530 calories, ce qui peut être plus que ce que vous aviez prévu d’absorber.

Vous n’avez pas besoin d’être esclave du suivi des aliments et des calories, mais vous devez avoir une idée générale de votre situation et l’ajuster si nécessaire.

7 – Manger trop de glucides

Vous en avez peut-être assez d’entendre parler de tout ce qui a trait aux glucides, mais si vous vous demandez pourquoi vous ne perdez pas de poids, vous devez les connaître.

Si vous avez du mal à perdre du poids ou si vous avez des problèmes de glycémie, comme le diabète de type 2, vous devriez peut-être réduire votre consommation de glucides.

C’est une question que vous devez aborder avec votre médecin, mais la majorité des glucides auxquels nous sommes exposés ne sont pas du tout nécessaires.

Le pain blanc, le riz blanc, la farine blanche et le sucre blanc, par exemple, ne sont pas nutritifs et ont un indice glycémique très élevé. Cela maintient votre taux de sucre dans le sang à un niveau élevé et rend la perte de poids plus difficile.

Une alimentation pauvre en glucides peut avoir des effets positifs sur les taux de triglycérides et de cholestérol, tout en permettant de contrôler la glycémie et de perdre du poids.

perdre du poids

Dans une étude portant sur 63 hommes et femmes obèses qui ont été assignés au hasard à un régime spécifique, « les sujets soumis au régime pauvre en glucides avaient perdu plus de poids que les sujets soumis au régime conventionnel au bout de 3 mois ».

Les glucides consommés pendant votre séance d’entraînement peuvent toujours vous apporter de l’énergie, mais veillez à faire les meilleurs choix. Optez pour des aliments comme l’avoine, le riz sauvage, les patates douces et le quinoa – plus il y a de couleur dans votre assiette, mieux c’est !

Conclusion

« Pourquoi je ne perds pas de poids ? » est une question que l’on entend souvent dans les salles de sport et les centres de remise en forme. Il y a souvent des raisons spécifiques à cela, et il peut donc être facile de se remettre sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs de remise en forme et de perte de poids une fois que l’on a identifié le problème.

Mettez de l’ordre dans votre alimentation et votre programme d’exercices, et vous serez surpris de la rapidité avec laquelle vous commencerez à perdre du poids. Commencez dès aujourd’hui !

Recommended Articles