Quel est le temps de sommeil idéal selon son âge ?

Le sommeil d’un enfant est une part importante de sa vie, mais aussi de celle de ses parents ! Ils peuvent, notamment, être soucieux de savoir si leur progéniture dort suffisamment pour son âge. Comment s’en assurer ?

Combien de temps un enfant est-il supposé dormir à 6 mois, 1 an, ou encore 5 ans ? Réponses.

Pourquoi le sommeil d’un enfant est-il si important ?

Le sommeil contribue au bon développement physique et intellectuel de l’enfant. Acquérir de bonnes habitudes de sommeil dès la naissance peut aider à favoriser un meilleur temps de repos la nuit, pour le reste de sa vie.

Le sommeil permet aussi d’améliorer la mémoire, la concentration, de consolider les apprentissages, mais également de contribuer à la production de certaines hormones, notamment l’hormone de croissance.

Pour tout cela, il est donc important de veiller à ce que son enfant dispose de suffisamment de temps de sommeil. Pour l’aider, plusieurs astuces peuvent être mises en place, comme l’introduction d’une routine du soir à des horaires réguliers et suffisamment tôt, le bannissement des écrans et de l’activité physique chez les plus grands 1 à 2 heures avant le coucher, une température suffisamment fraîche dans la chambre (autour de 18 degrés idéalement), etc.

Comment est composé le sommeil d’un enfant ?

Les cycles du sommeil chez l’enfant sont différents en fonction de l’âge. Chacun d’entre eux est composé d’une phase de sommeil lent, et d’une phase de sommeil paradoxal. Mais plus l’enfant grandit, et plus la phase de sommeil léger s’allonge et se découpe en plusieurs phases.

Chez un nouveau-né, la durée d’un cycle de sommeil est de 50 minutes, puis cela passe à 60 minutes sur la fin de la première année, 75 minutes à 2-3 ans, puis 90 minutes à partir de l’âge de 4-5 ans, comme chez les adultes. Les enfants de 5 ans enchaînent environ 6 à 7 cycles de sommeil en une nuit.

Quel temps de sommeil faut-il la première année d’un bébé ?

Le temps total de sommeil sur 24 heures est très variable d’un bébé à un autre, mais il n’est pas rare que dans les premiers mois les bébés dorment beaucoup, jusqu’à 18 heures par jour, voire parfois même 20 heures ! Bien entendu, ces plages de sommeil sont entrecoupées de réveils pour se nourrir, et même de courtes périodes d’éveil.

Après 4 mois, le rythme de sommeil de l’enfant commence à s’organiser, avec trois siestes par jour. Il dort alors environ 14 heures au total, sur 24 heures. Mais cela peut être 12 heures chez certains enfants, et 16 chez d’autres.

Quel temps de sommeil faut-il la deuxième année ?

Dans la deuxième année, il n’est pas rare que les enfants passent de deux siestes par jour à une seule. Et leur durée totale de sommeil est comprise entre 11 et 14 heures, sur 24 heures. Il faut penser à placer la sieste en début d’après-midi, afin que cela ne nuise pas à l’endormissement du soir.

Vous pouvez introduire un temps calme le soir avant le coucher, mais également vous aider d’objets de transition, comme un doudou, pour faciliter l’endormissement de votre enfant.

Quel temps de sommeil faut-il entre 3 et 5 ans ?

Les enfants scolarisés à l’école maternelle dorment 10 à 13 heures par jour. La plupart arrêtent les siestes, et concentrent donc ce temps de sommeil sur la nuit uniquement. Vous pouvez, cependant, proposer un temps calme à votre enfant sur l’ancienne heure de sieste, avec de la lecture ou des activités calmes.

C’est également un âge où les cauchemars peuvent survenir. Parlez calmement à votre enfant, réconfortez-le et faites-lui des câlins si cela arrive.

Quel temps de sommeil faut-il entre 6 et 12 ans ?

Chez les enfants d’âge élémentaire, le temps de sommeil n’est plus que de 9 à 12 heures par nuit, en fonction des enfants. On peut également noter l’apparition de difficultés à l’endormissement, parfois liées à des terreurs nocturnes, ou de l’énurésie.

Quel temps de sommeil faut-il à l’adolescence ?

Les adolescents dorment moins longtemps que les enfants, mais ont tout de même besoin de plus de temps de sommeil que les adultes, entre 8 et 10 heures par nuit. Pour leur bon développement, il est donc essentiel de veiller à ce qu’ils dorment suffisamment.

Il est courant que les adolescents se couchent tard, et aient tendance à se réveiller tard. Ils compensent souvent leur manque de sommeil en semaine par des grasses matinées le week-end.

Reut Gruber, directrice du Laboratoire de l’attention, du comportement et du sommeil du Centre de recherche Douglas, rappelle également le rôle du sommeil sur le comportement et la santé mentale. Des jeunes ayant des troubles du sommeil sont ainsi plus enclins à l’anxiété et à la dépression.

Recommended Articles