Règles abondantes (ménorragies) : comment savoir si vous êtes concernée ?

Les ménorragies ou règles abondantes représentent 30% des motifs de consultations gynécologiques. Elles entraînent une carence en fer qui a un impact sur la santé. Il est donc important de faire le diagnostic de règles abondantes afin de traiter la cause.

Ai-je des règles abondantes ?

Si l’on considère la définition des ménorragies il est difficile pour une femme de savoir si elle souffre ou pas de règles abondantes. “C’est totalement subjectif”, explique le Pr Hervé Fernandez qui milite pour un usage plus répandu du score de Higham. Ce score permet en consultation à un médecin ou une sage-femme de faire une première évaluation de l’abondance des règles par interrogatoire. Le médecin demande ensuite à sa patiente de remplir une fiche du score de Higham sur un ou deux cycles menstruels. Il s’agit de cocher chaque jour de règle le nombre de serviettes ou de tampons hygiéniques utilisés, en tenant compte du niveau des pertes (peu abondant normal ou très abondant) et en précisant s’il y a des caillots et des débordements (fuites). L’addition du nombre de changes par ligne multiplié par le nombre de points affectés à chaque niveau. Un score supérieur à 100 points correspond à un saignement de 80 ml. “Si le score est supérieur à 150 points‚ il s’agit vraiment de saignements pathologiques”, informe le Pr Hervé Fernandez.

Comment savoir si j’ai des règles trop abondantes avec des cups ?

Si vous utilisez des cups menstruelles vous ne pouvez pas utiliser le score de Higham. “Mais il est facile de se rendre compte si on perd plus de 80ml de sang sur la totalité de règles avec des cups menstruelles”, souligne le Pr Hervé Fernandez. Il est possible de conserver le sang de chaque cup dans une bouteille ou un récipient gradué afin de voir si le volume total dépasse 80ml.

Je porte des culottes de règle. Comment puis-je savoir si j’ai des règles abondantes ?

Le problème du port d’une culotte menstruelle est que cela ne permet pas d’évaluer la quantité de sang perdu lors des menstruations. Le conseil du Pr Hervé Fernandez : si vous avez commencé à porter des culottes menstruelles car vous aviez régulièrement de débordements il vaudrait mieux évaluer si vous ne souffrez pas de règles abondantes afin d’éviter une carence en fer (carence martiale) et de traiter la cause des saignements trop abondants. Pour cela‚ il est conseillé de mettre des tampons ou serviettes hygiéniques pendant quelques cycles menstruels afin de pouvoir établir un score de Higham.

Règles abondantes : quels examens ?

“Si une femme reçoit un diagnostic de ménorragies une échographie pelvienne est effectuée. Cet examen permet de trouver la cause des règles abondantes et de la traiter”, informe le Pr Hervé Fernandez. Celui-ci précise que chez les femmes de plus de 40 ans présentant des règles abondantes et des douleurs, la première cause de ces saignements menstruels abondants associés à des douleurs est une adénomyose (présence anormale de tissu endométrial dans la paroi utérine).

Recommended Articles